Choisir le bon matelas contre l’insomnie

En partant du constat que vous passez en moyenne le tiers de votre vie sur votre matelas, on peut déduire que le choix de ce mobilier est très important. C’est le garant de votre sommeil et de votre récupération. La définition d’un bon matelas est très subjective. Le parfait couchage pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre. Alors, comment choisir le bon matelas pour venir à bout de l’insomnie ? Nos réponses !

Tout ce qu’il faut savoir sur la technologie du matelas

Pour choisir le bon matelas, il est important de connaître la technologie qui compose le cœur de celui-ci. Que vous optiez pour un matelas emma ou une autre marque, accordez une importance à sa composition. Opter pour un couchage de grande marque ne suffit pas à garantir le confort de votre sommeil. Il faut, en revanche, opter pour un couchage qui s’adapte à votre corps et à vos besoins.

En premier lieu, sachez que la technologie a pour rôle de maintenir le corps et la colonne vertébrale. On peut en voir trois types sur le marché : les matelas à ressorts, les matelas en latex et le matelas en mousse.  Il est, cependant, impossible de dire qu’une technologie est plus performante qu’une autre. Et pour cause, la performance se mesure en fonction des besoins du dormeur.

La bonne taille pour un bon sommeil

Sachez qu’un dormeur bouge plus de 40 fois au cours de la nuit. D’où l’importance de la taille du lit et du matelas. La règle est de choisir une longueur supérieure de 20 à 30 cm de votre taille. L’objectif est de ne pas vous sentir à l’étroit et d’être complètement libre de vos mouvements. Si vous dormez seul, vous avez à votre disposition un choix plus large concernant les dimensions : 90×190 ; 90×200, 80×190, etc. Si vous dormez à deux, optez pour les tailles queen ou king size principalement si vous avez des nuits plutôt agitées.

Choisir le bon garnissage

Le choix du garnissage n’est pas à prendre à la légère. C’est le garant du confort de l’accueil. Par conséquent, il contribue également à lutter contre l’insomnie. L’accueil peut se définir comme la sensation que vous ressentez au contact de votre couchage. Un bon accueil de votre matelas évite que vous vous retourniez fréquemment au cours de la nuit.

Les garnissages à privilégier sont : la laine, le coton, la soie, la mousse, le latex et le polyester.

Cependant, si vous respirez beaucoup au cours de la nuit, il faut vous orienter vers les matières naturelles.

L’épaisseur a-t-elle son importance ?

Les experts répondent oui. L’épaisseur de votre matelas contribue également à lutter contre l’insomnie. Sachez que l’épaisseur dépend du garnissage et de la technologie du matelas.

Les matelas à mémoire de forme ont en moyenne une épaisseur entre 15 à 20 cm. Les matelas à ressorts, quant à eux, ont une épaisseur de 25 cm.

 

Un matelas emma, bien épais, même s’il est plus difficile à transporter, vous assure des nuits confortables et récupératrices. C’est pour cela d’ailleurs que les matelas les plus chers ont une épaisseur entre 25 et 30 cm.

Qu’en est –il pour les personnes qui dorment à deux ?

 

Lutter contre l’insomnie devient plus compliqué lorsque le sujet dort avec une autre personne. L’indépendance de couchage devient le critère principal à prendre en compte lorsque vous achetez un matelas pour deux personnes. Sachez que c’est la suspension qui contribue à l’indépendance de couchage des deux dormeurs. Et c’est le matelas à ressorts ensachés qui dispose de la suspension idéale. Les ressorts amortissent les mouvements, permettant aux deux dormeurs de se reposer sans se déranger.

En conclusion, il n’y a pas vraiment de meilleur matelas. Il faut choisir en fonction de votre posture au cours de la nuit, de votre santé ainsi que de l’accueil souhaité. N’oubliez pas de tester votre matelas. C’est le seul moyen de savoir le niveau de confort qu’il apporte.